Ce   site n'est pas le site officiel du Musée de Mariemont mais un travail préparé par des enseignants en vue d'une visite à ce musée

Musée de Mariemont

Excursions scolaires

Excursions scolaires   Accueil    Préparation de la visite   Documentation   Liens  Téléchargement

Si vous avez un moment…

Votre avis nous intéresse...


Cliquez ici     

Page 2 - Livres pour enfants - Mariemont Egypte ancienne - Excursions scolaires Page 4 - Liens - Excursions scolaires Page 5 - Préparation de la visite - Excursions scolaires Page 18 - Un masque à la façon de Touhanhhamon - Excursions scolaires

            visiteurs

                         visites

Page 7 - Géographie - Excursions scolaires Page 5 - Préparation de la visite - Excursions scolaires

La préparation à la visite:  « L'Egypte est un don du Nil » (Hérodote)

La civilisation égyptienne s'est développée le long de la vallée d'un fleuve: le Nil.


La partie située le plus au Sud du pays (entre Assouan et Guizèh) s'appelait la Haute Égypte. Le climat y est chaud et sec. De chaque côté de la vallée qui ne mesure que 20 km de large, c'est le désert que les Égyptiens nommaient « la Terre rouge ». Le désert occupe d'ailleurs 90% de l'Égypte.


Le delta du Nil et sa région et prairies et de marécages  s'appelait la Basse Égypte.


Toute l'eau utilisée pour l'agriculture et la consommation provenait 

du Nil qui débordait chaque année et déposait une couche de boue noire très fertile. Après le retrait des eaux, les paysans pouvaient semer l'orge et le blé. La construction du barrage d'Assouan dans les années 1960 a totalement transformé ce régime et a permis le développement d'autres cultures.

Ce sont les Grecs qui ont inventé le mot « Égypte  ». Les Égyptiens appelaient leur pays « la Terre noire ».


L'Egypte ancienne était divisée en 38 provinces appelées des nomes. Par exemple, le « nome du serpent », le « nome de la plume d'autruche »

Cèdre du Liban

Selon les Égyptiens, le Nil est un dieu et c'est Khnoum, le dieu créateur, qui fait déborder le fleuve.

La nécessité de construire des digues et des canaux d'irrigation a fait de l'Égypte le premier pays du monde à se doter d'un gouvernement national.

L'obligation de mesurer la crue et de redéfinir les limites des champs a conduit au développement des mathématiques.

Les prêtres se servaient de « nilomètres » pour mesurer la hauteur de la montée des eaux et ainsi prévoir l'importance des récoltes... et des impôts que les paysans auraient à payer.

Quelle organisation !

Nome du serpent

La Terre rouge

La Terre noire

Basse Égypte

Haute Égypte

Guizèh

Reproduction de la page 2

Téléchargement

Page 5 - Préparation de la visite - Excursions scolaires Page 7 - Géographie - Excursions scolaires Page 6 - L'importance du Nl - Excursions scolaires